Lecture autonome

Quelques renseignements de base

Les périodes quotidiennes de lecture autonome suscitent la motivation des élèves car elles fournissent à ceux-ci l’occasion d’explorer l’univers de l’écrit selon leurs goûts et leurs intérêts. Elles permettent aux élèves de mettre en pratique les stratégies de lecture  préalablement enseignées en lecture partagée et guidée.

En lecture autonome, les élèves lisent de façon indépendante, seuls ou avec un partenaire, des livres qu’ils ont eux-mêmes choisis selon leur niveau d’habileté en lecture et leurs intérêts.

 

 

 

 Trois éléments à considérer pour tirer le maximum des périodes de lecture autonome

Fournir un encadrement qui soutient la motivation

Pour être motivés, les jeunes lecteurs doivent disposer d’une grande sélection de matériel de lecture afin de pouvoir choisir des livres qui correspondent à leurs intérêts. De plus, lors des périodes de lecture autonome, les élèves peuvent lire avec divers objectifs en tête tels que lire en vue d’une discussion ou dans le cadre d’un théâtre de lecteurs, ou encore dans le cadre d’un cercle de lecture.

Assurer un accompagnement qui encourage le développement de l’autonomie

Il est important de guider les élèves dans le choix de lectures appropriées à leurs niveaux et de modéliser la manière de choisir judicieusement leurs livres. L’enseignante doit donc prévoir des mini-leçons sur le choix des livres ainsi que sur l’application des stratégies de lecture.

 Offrir des occasions d’échanges et de rétroactions

Les périodes de lecture autonome doivent comprendre des occasions pour les élèves d’exprimer et de partager leurs réactions aux textes lus. Ceci permet aux élèves de comparer leurs idées et d’échanger leurs points de vue. Ce partage peut prendre différentes formes et peut se faire à l’oral ou par écrit.

 

 

Pour en savoir plus

Consultez les liens suivants en cliquant sur les icônes:

http://www.gralon.net/