Retour au blog

Le 5 au quotidien : version améliorée

178280693-4

J’ai récemment eu la chance d’assister à une formation de deux jours à St.Louis au Missouri avec les deux sœurs, Gail Boushey et Joan Moser, les auteures des livres Les 5 au quotidien et La méthode CAFE. Ces deux pédagogues dynamiques et engagées ont partagé un large éventail d’expériences et de connaissances permettant d’enrichir nos pratiques pédagogiques relatives à la mise en œuvre et à la gestion des 5 au quotidien et de la méthode CAFE.

Dans l’esprit de « donner au suivant », j’ai pensé partager avec vous quelques-unes des
nouveautés apportées récemment au modèle des 5 au quotidien. En effet, les auteures ont fait certains changements à leur approche qui, je crois, favorisent davantage la différenciation et permettent de mieux répondre aux besoins des élèves. Certains changements sont proposés au niveau de la mise en œuvre des 5 au quotidien et d’autres changements sont préconisés au niveau de l’intégration ou la gestion des 5 au quotidien.

Si vous avez lu la première édition du livre Les 5 au quotidien vous serez en mesure d’apprécier les renseignements partagés ici. De plus, si vous lisez l’anglais, je vous suggère de consulter la deuxième édition du livre, soit The Daily Five Second Edition aux éditions Stenhouse. 

Je vous présente ici un aperçu des changements préconisés, sur lesquels je vais élaborer davantage dans le cadre d’une série de trois billets de blog à venir, tout au long du mois de juin. Ainsi, nous finirons l’année scolaire en beauté, avec des idées fraiches à mijoter pour septembre prochain!

Au niveau de la mise en œuvre des 5 au quotidien, les auteures ont apporté des changements aux aspects suivants :

  • La démarche d’élaboration des tableaux d’ancrage
  • L’ordre d’introduction des 5 composantes
  • Les seuils de résistance à franchir avant d’introduire la prochaine composante
  • L’introduction de chaque composante à l’aide de la démarche en 10 étapes pour développer l’autonomie
  • Le moment propice pour introduire les choix

En ce qui a trait à l’intégration ou la gestion des 5 au quotidien, les auteures ont apporté des changements aux aspects suivants :

  • Le nombre de périodes de 5 au quotidien à faire chaque jour
  • L’utilisation de l’échelle à 4 points pour faire le bilan collectif
  • Le concept de l’enfant baromètre 

Dans ce premier de trois billets de blog, je vous partage ce que j’ai appris sur les changements apportés à 1) La démarche d’élaboration des tableaux d’ancrage 2) L’ordre d’introduction des 5 composantes et je vous je vous partage 3) Les seuils de résistance à franchir avant d’introduire la prochaine composante.

La démarche d’élaboration des tableaux d’ancrage

À la lumière des expériences vécues auprès d’élèves et d’enseignantes, les auteures ont constaté que lorsque les élèves participent à un remue-méninges pour déterminer les comportements à adopter pendant les 5 au quotidien, les leçons peuvent devenir trop longues et on risque souvent de «perdre » nos élèves dans le tourbillon d’idées qu’ils émettent, certaines plus ou moins en lien avec ce qu’on cherche à faire ressortir, idées qu’il nous faut «tricoter» pour finalement écrire au tableau d’ancrage les comportements que l’on souhaite vraiment y consigner. On se trouve ainsi à perdre un temps considérable en plus de risquer de perdre l’attention et l’intérêt de certains de nos élèves. À ce sujet, les auteures font état d’un bon nombre de données de recherche sur le fonctionnement du cerveau, à partir desquelles elles concluent que la durée optimale d’une leçon pour les jeunes enfants se situe autour de 10 minutes. Ceci est la durée à laquelle le jeune enfant est en mesure de maintenir son attention. Ainsi, afin d’optimiser le temps de leçon, les auteures préconisent maintenant d’éliminer le remue-méninges et plutôt de partager avec les élèves les comportements souhaités en les inscrivant dans le tableau d’ancrage.

À cet effet, les auteures proposent maintenant  qu’au lieu de présenter en même temps tous les comportements, il est préférable de commencer par inscrire seulement 2 comportements au tableau d’ancrage. Ainsi lors de la première pratique d’une composante, les élèves se concentrent à réussir ces deux comportements. Par la suite, on ajoute au tableau un nouveau comportement à chaque nouvelle pratique.

L’ordre d’introduction des 5 composantes


On introduit toujours la composante Lire à soi en premier. Pour ce faire, les auteures proposent d’utiliser la démarche en 10 étapes pour développer l’autonomie dont je discuterai dans mon prochain billet de blog. Une fois que les élèves ont franchi le seuil de résistance approprié pour leur âge, il est temps d’introduire la deuxième composante.

 

 

Seuils de résistance à franchir avant d’introduire la prochaine composante

  • Cycle préparatoire (maternelle/ jardin)= 7 à 8 minutes
  • Cycle primaire (1e à 3e année) = 10 à 12 minutes
  • Cycle moyen (4e à 6e année) = 12 à 14 minutes

La deuxième composante à introduire est dorénavant Travaux d’écriture alors que dans la première édition de leur ouvrage, les auteurs préconisaient d’introduire la composante Lire à un autre en deuxième. Ici, les auteures ont révisé leur position : à travers leurs pratiques, elles ont constaté qu’introduire en deuxième la composante Lire à un autre était trop exigeant surtout pour les jeunes élèves qui ont besoin de développer davantage leur résistance avant d’entreprendre cette composante.

Une fois qu’on a introduit les composantes Lire à soi et Travaux d’écriture, les auteures suggèrent que l’on peut introduire les trois autres composantes, soit Lire à un autre, Écouter la lecture et Étude de mots,  dans n’importe quel ordre.

Voilà donc quelques-uns des changements apportés par les auteures au modèle des 5 au quotidien. Dans mon prochain billet de blog, je vous partagerai les changements proposés par les auteures en ce qui a trait à …

  • L’introduction de chaque composante à l’aide de la démarche en 10 étapes pour développer l’autonomie
  • Le moment propice pour introduire les choix   
  • Le nombre de périodes de 5 au quotidien à faire chaque jour : doit-on faire les 5 composantes chaque jour?


Bonne planification!

8 réflexions au sujet de « Le 5 au quotidien : version améliorée »

  1. Merci beaucoup pour ce partage! J’ai lu la première édition et j’applique les 5 au quotidien à ma façon dans ma salle de classe. Les élèves aiment beaucoup! J’aime rencontrer les élèves de façon individuelle ou en petits groupes.
    J’ai bien hâte d’en apprendre plus sur les changements apportés.

  2. Wow!!! Merci pour ce beau partage! J’en tiendrai compte dans ma planification 2014-2015! :-)

  3. Fantastique! Voilà que ça répond à plusieurs de mes questions. Merci pour le beau partage!

  4. Merci beaucoup pour ce partage. J’ai hâte de lire la suite des changements. Surtout ce qui concerne le nombre de période. Les enseignants à qui j’ai offert le formation ne sont pas encore à 5 par jour et je comprends maintenant que cela peut être diffcile à concilier.

  5. Merci. Curieuse de lire la suite. J’oserai peut-être me lancer l’an prochain.